Recette du Salmorejo de Concha et Ana

Cher lecteur, je t’ai déjà parlé de Concha, mon amie qui me fait découvrir la cuisine andalouse, dans un resto allemand, dans un coin de Catalogne. Et si tu t’en souviens pas, voici de quoi te rafraîchir la mémoire. Je ne t’ai cependant pas encore raconté comment grâce à mon amie Elena, italienne vivant à Paris mais avec un cœur sacrément espagnol, j’ai découvert le salmorejo. Je pense que l’addiction d’Elena au salmorejo est proportionnelle à mon addiction au gianduja. Mais ça, je t’en parlerai cet hiver, tu n’es pas encore prêt. Profitons encore de ces derniers jours d’été pour parler manger encore des tomates avec Elena….Qui, un soir d’été, en papotant avec Concha, lui demande, l’air de rien mais le regard plein d’espoir et de gourmandise si, par le plus grand des hasards… elle cuisine le salmorejo. Il faut que tu saches que le salmorejo est de Cordoba. Et devine, d’où vient Concha ? Et puis le salmorejo est à base de tomates bien mûres. Et devine de quoi déborde le potager du beau-frère de Concha ? Oui, je sais, la vie est sacrément bien faite. Mais est-ce que tu penses que Ninotchka pouvait s’arrêter là ? Non contente d’être choyées et accueillies par un salmorejo à chaque fois que la saison le permet… J’ai évidemment imploré la soeur cuisinière et je lui ai proposé, délicatement mais sûrement… De m’apprendre à preparer cette petite pépite.

Et saches, que si je fais tout ça, cest pour toi et uniquement pour toi… C’est un de ces plats qui te permettra de briller en société : un brin méconnu, un nom qui en jette… Et simple et économique à réaliser. Mais… je me dois te mettre en garde sur deux points très importants : il faut de très bonnes tomates, avec du goût et de la pulpe [… exit donc les tomates de serre industrielle]. Et s’il te plaît, je t’en prie, ce n’est pas à confondre avec le gazpacho ! Je t’entends déjà dire « c’est un peu comme du… » Non! Ne commence pas à nous irriter hein ! Ton dernier challenge n’est pas des moindres…il te faut arriver à le prononcer. Pas de stress, j’y ai mis 3 ans et de fois, j’inverse encore les syllabes . Mais ça, ca fait aussi partie de son charme ! Allez, attrape ta bouteille d’huile d’olive et on y va !

De quoi j’ai besoin

  • 1 kilo de tomates très très mûres (celles que tu ne pensais pas pouvoir manger par exemple !)
  • 150-200gr de pain rassis (plus de pain tu mets, plus il sera consistant… Moi c’est comme que je le préfère !)
  • Une ou deux gousses d’ail
  • De l’huile d’olive
  • Du vinaigre
  • Sel et poivre
  • Pour la garniture
  • 4 oeufs
  • du jambon cru (serrano ou autre)

Comment je fais ?

1. Commences par prendre ton pain rassis, tu le coupes en morceaux, tu le mets dans un saladier et tu l’arroses généreusement d’huile d’olive. Tu réserves.

2 Maintenant, tu t’attaques aux tomates : il faut les éplucher, car la peau n’est pas très agréable sous la dent. Normalement ça va assez vite, étant donné leur maturité.

3. Tu mixes un premier coup tes tomates (tu peux laisser des morceaux) , puis tu les passes au tamis pour enlever les pépins. Ma technique : je prends une passoire, un saladier, je metts la pulpe dans la passione et j’écrase avec une maryse delicatement. Le jus et la pulpe passeront en laissant les pepins.

4. Maintenant tu peux mixer les tomates avec le pain, l’ail, tu ajustes en sel, poivre, un peu de vinaigre et hop au frigo pour quelques heures.

5. Pendant que ton salmorejo refroidi, tu prépares tes oeufs durs (cuisson 10min) et tu coupes ton jambon cru en petites lamelles… Ah ca commences à donner envie là hein !

6. Tu sers ton salmorejo dana une petite coupelle, avec les oeufs émiettés dans un petit bol, le jambon dansnun autre… La petite touche ? Préparer 3 coupelles pour chacun se tes invités… Buen provecho !!!

Un commentaire sur “Recette du Salmorejo de Concha et Ana

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s