Recette : la Tchoutchouka de tante Anita feat. Yoel

Tu as lu la stor(i)etta de la Tante Anita et tu veux toi aussi te lancer dans cette recette ? Bon, je dois te donner quelques précautions : j’écris cette recette en décembre, mais elle a été réalisée à la fin de l’été…quand il y avait encore des poivrons de saison…donc soit tu attends un peu, soit tu tentes avec des poivrons que tu aurais pu congeler…Veille dans tous les cas qu’ils aient été conservés au naturel.

Deuxième précaution, et pas des moindres…Si tu as peu d’être généreux en huile ou de sentir un peu l’ail….Lis juste la recette, mais ne la fais pas !

Troisième et dernière précaution, que tu commences à connaître pour ces plats généreux à partager…les recettes sont familiales et la précision des mesures ne font pas partie du cahier des charges. Fais confiance à ton palais et à ta générosité !

Ah oui, en fait encore une précaution…Comment tout bon plat…Tu commences à préparer petit à petit tous tes ingrédients…Oui c’est un peu long (je dirais 1h30-2h00 en tout), mais c’est pour ça que c’est bon et c’est pour ça que tu peux boire l’apéro tout en préparant la recette !

De quoi j’ai besoin ? (pour une Tchoutchouka à partager pour 6 personnes)

  • 3 poivrons rouges
  • 2 poivrons verts
  • 6 ou 7 gousses d’ails
  • 3 oignons moyens (ou un gros et un moyen)
  • 3 boîtes de sauces tomates (j’ai mes préférences, je te le donne en message privé si besoin!)
  • du vin blanc sec (environ un verre)
  • de l’huile d’olive (sûrement plus qu’une goutte)
  • sel, poivre et cumin

Comment je fais ?

  1. Éminces finement tes oignons et tes gousses d’ails. Prends une bonne casserole (type fais-tout ou cocotte). Allumes ton four à 200°- 220°pour qu’il chauffe.

2. Prends ta bouteille d’huile, et fais comme tante Anita : tout en disant, « il ne faut pas mettre trop d’huile hein »…Et bien tu en mets quand même un bon, bon fond…! Ensuite, allumes ton feu moyen et dans ta cocotte, tu mets ails, oignons, poivre, sel et une première bonne cuillère à soupe de cumin. Tout dans cet ordre, sans bouger la petite montagne. Quand ça commences à frémir, vas-y, tu peux remuer !

3. Pendant que tes oignons et ails se dorent, tu enfournes tes poivrons, entiers. Cette opération sert à pouvoir les peler sans difficultés.

4. C’est le moment d’arroser tes oignons et ails, de vin blanc. Tu attends que tout devienne bien doré. Et tu rajoutes ta sauce tomate. Et toujours sans remuer, une nouvelle cuillère de cumin, un peu de sel et un peu de poivre. Et tu remues.

5. Lorsque les poivrons sont cuits (la peau doit être bien grillée comme dans la photo ci-dessous), tu peux les sortir du four et les mettre immédiatement dans des sacs de congélation pour que la peau commences à se détacher. Attends qu’ils refroidissent un peu et ensuite commences à les peler et à les vider.

6. C’est le moment où les stars rencontrent la sauce : tu coupes tes poivrons en petits morceaux dans ta cocotte. Et : tu sales, tu poivres..et tu remets du cumin…Et une cuillère à café de sucre (petit secret !). Tu baisses le feu et tu recouvres.

7. Au bout de 15 minutes, tu remets deux gouttes d’huile…et un peu de cumin. Tu ne remues toujours pas et tu recouvres. Là tu as le choix : soit tu mets au four pendant 20-30 minutes, soit tu laisses sur le feu pour la même durée….Et Bon ap’ !!!

2 commentaires sur “Recette : la Tchoutchouka de tante Anita feat. Yoel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s