Recette : les « Pesche all’amaretto » di Rita

Je vis un cas de conscience professionnelle aujourd’hui. Est-ce que j’écris ou pas cet article sur un dessert à base de pêches ? Risqué, je sais. Et en même temps, qui va vraiment vouloir faire la recette avec des pêches hors saison ? Ou qui en fait va plus s’intéresser à notre héroïne, Rita, que nous aurons sûrement le plaisir de retrouver pour d’autres recettes ?

Parlons d’abord de l’amaretto…l’une des pépites méconnues de l’Italie. Ce petit gâteau, fait à partir de l’amende amère de l’abricot, est la base de plusieurs de mes desserts préférés. Méfiez-vous…rien n’est amer dans ce petit gâteau sec, à part le nom. Très friable, il se cuisine facilement…juste un peu compliqué de le trouver en France…mais ça, ça fait partie des choses que j’aime bien justement !

La recette de ces pêches est un souvenir d’enfance, que Rita m’a fait redécouvrir. Rita est l’une de mes mamans de la cuisine piémontaise. Grâce à elle, j’ai découvert des plats typiques des montagnes, qui vont chauffer les pages hivernales du blog…Elle transmet avec douceur et amour une cuisine familiale, généreuse et astucieuse. Elle transmet aussi une cuisine que je classifierai de classique…elle DOIT rester inchangée. Et avec cette recette, j’attaque une nouvelle catégorie du blog…Le recettes inimitables.

Je m’explique…Lorsque j’ai cuisiné avec Rita pour cet article…j’ai tenté de demander si, éventuellement, les pêches pouvaient être remplacées par un autre fruit…Et là je me suis retrouvée face au même regard ma maman sur d’autres sujets :

  • On ne fait pas pasta e piselli avec autre chose que des tagliatelle fraîches
  • On ne prépare pas la sauce tomate avec autre chose que de l’ail
  • On ne fait pas de tiramisu avec des speculoos
  • On ne fait pas des pizza avec de la crème fraîche
  • et..on ne fait pas des pesche all’amaretto avec un autre fruit

J’aimerais donc vous dire que vous pouvez remplacer les pêches par un autre fruit pour en faire toute l’année. Mais je suis bloquée. Techniquement vous pouvez, mais la recette qu’on me transmet ce n’est pas ça. Je ne porterai donc pas ce poids sur mes épaules ! (très honnêtement, comme on dit en italien : l’amaretto est la mort de la pêche…ça va quand même extrêmement bien ensemble, sûrement qu’un autre fruit…)

De quoi j’ai besoin ? (pour 8 personnes)

4 pêches bien mûres

8-10 amaretti ( compter deux amaretti par fruit puis + 2 )

1/2 cuillère à soupe de cacao amer

1/2 cuillère à soupe de sucre

1 jaune d’oeuf (facultatif)

1. Bien laver vos pêches (ma technique : un peu de bicarbonate et on laisse tremper avant de frotter). Idéalement, il faudrait garder la peau, donc des pêches bio seraient préconisées. Puis les couper en deux, dans le sens de la longueur et dénoyautez-les. Prenez un peu de pulpe de vos pêches, histoire d’agrandir un peu le trou du noyeau et réservez.

2. Mettre du papier sulfurisé sur votre plaque allant au four et disposer vos pêches.

5

3. Mixer la pulpe des pêches, les biscuits, le cacao, le sucre et le jaune de l’oeuf. Vous pouvez aussi tout écraser et mélanger à la fourchette. Personnellement je préfère, j’aime bien avoir du croquant sous la dent en mangeant.

thumbnail

4. Déposez cette préparation avec une petite cuillère dans le creux de vos pêches.

5. Si vous souhaitez gratiner plus vos pêches, disposez une petite noisette de beurre et un peu de chapelure sur celles-ci. Moi, je fais sans ! Disposez la plaque au four, à 190°. Elles seront prêtes quand les pêches seront bien cuites, comme sur la photo ci-dessous.

(en réalité, une pêche par personne….ne m’a jamais suffit ! mais vous avez compris le principe des ingrédients !)

3

7

4

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s