A propos de Ninotchka

Aussi loin que je réfléchisse, tous mes souvenirs sont soit sucrés soit salés…ils sont souvent dans une cuisine familiale ou autour d’une tablée, avec des sourires ou des larmes, mais ce n’est jamais insipide.

J’ai grandi en Italie, fille d’une maman française et d’un papa italien. Enfin, d’une maman pied-noire et d’un papa napolitain.  Qui m’ont élevé au Nord de l’Italie. Contrairement à mon grand frère, qui lui a traversé l’Italie. Notre cocon familial se trouve en Catalogne. Vous commencez à comprendre pourquoi il y a autant de bouffe dans mes souvenirs…et tout ça teinté d’huile d’olive et de pain pour saucer (fare scarpetta) .

Chez nous, les recettes ont toujours été associées à une personne : mes parents ayant beaucoup déménagé, ma maman tenait des cahiers de recettes avec le nom de la personne qui lui avait appris : la pasta di Donata, la torta di mele di Marlène (recette que nous n’avons jamais retrouvée…mais apparemment délicieuse), il carpione di Pina, etc…Ainsi, j’ai grandi avec ces histoires et j’ai développé cette même manie : pour tout plat, j’ai au moins 5 minutes d’introduction, qui explique qui, pourquoi et comment nous l’avons apprise.

Je vais essayer de partager ces histoires et ces recettes à travers ce blog, des recettes simples, de saison, généreuses et conviviales, pour que toutes les personnes qui ont aimé partager ces moments avec nous, puissent continuer à être célébrées et pour que ces rencontres continuent à vivre !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s