La stor(i)etta : la crostata di Iolanda

La crostata est la tarte familiale italienne : simple et rustique, elle sent bon les dimanches à la maison. Je me souviens encore de ma première part, c’est l’un de mes premières souvenirs sucrés.

Un jour, une amie de ma mère vient nous rendre visite. C’était la fin des années 80, en Italie du Nord, nous habitions un appartement dans le centre de la petite ville d’Alba (Piémont). Iolanda sonne : une petite femme avec un gilet en laine rouge tachetés de fraises, un col claudine blanc, des cheveux noirs coupés courts, cotonneux, entourant un visage aux traits fins, une belle peau mate. Elle venait nous voir avec sa crostata pour accompagner le thé. C’était mon premier thé entre filles !

A partir de ce moment, j’ai beaucoup vu Iolanda et j’ai appris beaucoup de mes recettes sucrées. La crostata reste le plus beau souvenir d’une douce enfance italienne.

J’ai appris à la faire avec elle, enfant…et je continue à la transmettre aux enfants qui m’entourent. Cette recette a sauvé pas mal de baby-sitting et d’après-midi pluvieux !


2 commentaires sur “La stor(i)etta : la crostata di Iolanda

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s